en me promenant à la trocante, je suis tombée par hasard sur un vieux cadre en bois qui m'a séduite ... il y a peu de temps j'avais vu une applique murale très originale chez une amie et l'envie d'en faire une est devenue une obsession !!!!!

cadre

Le cadre est le plus commun pour l'encadrement des portraits début 20 ième. Il sera parfait pour ma lampe murale !!!
Première étape : démonter soigneusement l'encadrement. Derrière il y a 2 inscriptions :

inscription   inscription_2

l'étiquette, très abîmée, précise la date : septembre 1914 ... Je suppose que cet officier de marine partait à la guerre ... en est-il revenu ???? Son regard profond titille mon imagination. La photo a été retouchée avec du crayon noir, c'est amusant, les moustaches, les cheveux, les galons sont dessinés ...

officier

à ce stade de la rénovation, je réponds de suite à certaines personnes :
Mon tendre frère : non, il n'y a pas de devise, ni de billet de banque cachés dans le cadre !!!!
Ma poétique maman : non, il n'y a pas de mèche de cheveux derrière la photo, et c'est tant mieux !!!
à moi : ne va-t-il pas venir me chatouiller les pieds cette nuit, furieux d'avoir retirée sa photo ????

deuxième étape : lavage au liquide vaisselle. J'ai pas dit trempage, ni rinçage : verser de l'eau dans une bassine avec quelques gouttes de liquide vaisselle, tremper l'éponge et essorer la avant de frotter le cadre.
on essuie, puis on passe avec un pinceau du white spirit pour retirer toutes traces de cire, on essuie avec un chiffon.

white    marie_louise
voilà, il est tout propre et je m'aperçois qu'il est vraiment en bon état !!!

On laisse sécher et on rebouche les trous des vrillettes avec de la pâte à bois. Il n'y en a vraiment pas beaucoup, et toutes sur le même côté ! j'utilise de la pâte à bois faite maison (je vous donnerai la recette plus tard). Elle est claire, mais ce n'est pas grave puisque je vais peindre le cadre !

vrillette   vrillette2